Combien coûte le permis de chasse ?

Si vous êtes ici à lire cet article, c’est que vous avez envie de passer votre permis de chasse, mais vous ne savez pas comment s’y prendre pour le faire. Alors, on va vous dire comment vous allez le faire, quelle sont les conditions éligibles, les formations que vous devez faire, les examens à passer et le tarif.

Quel est le prix du permis de chasse ?

En effet, pour un permis de chasse, vous allez devoir payer 46 euros, soit une redevance à 30 euros et 16 euros pour le droit d’inscription. Pour ce qui est du règlement, vous allez le faire lorsque vous vous inscrirez à l’examen.

C’est payable par chèque à l’ordre de l’OFB ou encore office Français de Biodiversité. Alors, pour se faire, adressez-vous à l’Adresse BP 20, 78612 Le-Perray-En-Yvelines Cedex. Vous pourrez pour cela, envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception.

Comment faire pour passer le permis de chasse ?

En premier lieu, ce dont vous devez faire, c’est de suivre une formation théorique et pratique, ces choses-là sont obligatoires. Le fait est qu’avant de passer l’examen, il faut d’abord se préparer parce qu’il y aura des questions écrites et aussi un examen pratique. Du coup, il y aura des sessions que les fédérations départementales de chasse vont organiser. Ceci dit, le mieux est que le candidat connaît les dates, du coup, il devra consulter les dates sur le site de la Fédération départementale des chasseurs. Une fois que vous ayez fini les formations, inscrivez-vous maintenant à l’examen pour l’obtention de votre permis de chasse.

Pour ce faire, remplissez le formulaire CERFA, celui numéroté 13 945 que vous pouvez d’ailleurs télécharger sur le site du service public. Voici alors comment vous allez faire votre demande d’inscription pour passer l’examen du permis de chasse et pour l’obtention du permis.

D’abord, le formulaire sera envoyé avec les documents qui suivent :

  • Une pièce d’identité (une photocopie) récente comme le CIN, le passeport si vous n’êtes pas Français.
  • Une apposition de signature qui est fait sur le derrière du formulaire CERFA.
  • Vous devez aussi fournir deux photos d’identité récentes, c’est-à-dire de 6 mois tout au plus.
  • Les inscrivants à l’examen du permis de chasse devraient aussi fournir un certificat médical qui datent de 2 mois tout au plus. Cela est important pour que les administrations sachent que vous êtes en bonne santé physique et bien dans votre tête pour détenir une arme. Ce certificat médical doit figurer dans les blancs à remplir au derrière du formulaire CERFA.
  • Pour ceux qui sont âgés de 18 à 25 ans, ils doivent fournir des documents prouvant qu’ils ont fait du service national.
  • Il ne faut pas non plus oublier de faire une déclaration sur l’honneur qui dit que vous êtes capable et non contre le fait qu’on vous délivre votre permis de chasse.
  • C’est aussi obligatoire de fournir le droit d’inscription pour l’examen et aussi le droit au timbre pour l’expédition de votre permis de chasse à votre adresse. Mais ce chèque devrait être libellé à l’OFB.
  • Il vous faudra aussi de fournir une autorisation de représentant légal comme un père ou une mère si vous êtes mineur. Par contre, pour les personnes sous tutelles, elles peuvent faire appel à l’autorisation signée et légalisée d’une personne morale.

Est-il difficile d’obtenir son permis de chasse ?

Sachez qu’il ne vous faudra qu’une journée pour réussir l’examen. Cependant, il y aura des questions écrites et des tests pratiques.

La note totale de l’examen est de 31 points, donc pour réussir, vous devez obtenir au moins 25 points (mais la condition est que vous ne faites pas d’erreurs qui pourraient vous éliminer dans les tests pratiques et les réponses écrites).

Voici les documents que vous devez apporter à l’examen :

  • La convocation à l’examen
  • L’attestation d’avoir suivi une formation théorique et pratique
  • Votre pièce d’identité

Quant aux questions écrites, elles sont au nombre de 10 et portent sur les sujets suivants :

Autour de la faune et de son habitat naturel

  • Connaissances sur la chasse
  • Connaissance des armes autorisées pour la chasse et des règles de sécurité en vigueur
  • Règles relatives à la protection de la faune et de la nature

Toutes les questions sont notées 1 point chacune, mais les questions de sécurité sont éliminatoires si vous avez répondu faux.

Quant aux exercices pratiques, ils se déroulent principalement dans un lieu dédié et en plein air.

La note de cette épreuve pratique est de 21 points

  • Dans un premier temps, les candidats devront évoluer dans un stage de simulation de chasse, mais avec une boule blanche.
  • La simulation sur le transport d’armes dans un véhicule
  • Un test pour tirer des canons ou des armes automatiques sur des cibles d’argile
  • Il y aura également un événement pour tirer sur un sanglier en mouvement

NOTE : dans le cas où le candidat se comporterait d’une manière qui le met en danger, que ce soit dans les exercices de tir ou non, il sera directement éliminé.

Qui peut avoir un permis de chasse ?

Voici les conditions pour lesquelles le permis de chasse ne pourrait pas être délivré à vous :

Voici les situations pour lesquelles le permis de chasse pourrait être refusé à une personne majeure

  • Dans le cas où il y a eu une décision de justice vous privant de vos droits civiques
  • Vous étiez déjà emprisonné à 6 mois ou plus à cause d’un incident ou une violence contre un agent de police ou autres
  • Vous avez déjà été condamné ou sanctionné parce que vous avez fait quelque chose d’illicite, cela concerne les choses autour des armes à feu ou tout simplement à cause de menaces, qu’ils soient oraux ou écrits.
  • Vous avez déjà eu un permis de chasse, mais ce permis a été suspendu

Voici les situations pour lesquelles le permis de chasse pourrait être refusé à une personne mineure

NB : le permis de chasse pourrait déjà être passé à 15 ans ou plus

  • Donc, l’obtention du permis de chasse n’est pas possible en dessous de 15 ans.
  • Le permis pourrait être refusé aussi si le mineur ne peut pas fournir un certificat médical qui dit que sa santé physique et mentale et compatible avec le port d’arme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.