Un caméscope infrarouge permet de capturer des images et vidéos de nuit. Le terme “Infrarouge” correspond à l’utilisation d’une onde électromagnétique de fréquence souvent inférieure à la lumière visible.

Comment fonctionne la technologie infrarouge ?

L’infrarouge a été découvert par William Herschel en 1800. Son exploit lui a permis d’obtenir  un côté rouge sur un prisme de verre.  Le rayon infrarouge ou IR ne cesse de s’évoluer et de s’améliorer pour permettre de meilleures utilisations.

Une onde électromagnétique 

L’infrarouge est une onde électromagnétique associé à la chaleur. Il est à remarquer qu’un rayonnement infrarouge fait partie des rayons non visibles à l’œil humain. En effet,  il est compris entre 700 nm et 1 mm.

Chaque être vivant émet un rayonnement et la chaleur corporelle d’un individu détermine la quantité de rayons émise. L’infrarouge pourrait être lointain, moyen ou proche.

L’infrarouge est utile uniquement lorsque la luminosité est faible 

Il y a une activation automatique de l’infrarouge quand il y a une faible luminosité. Pendant la journée, le caméscope fonctionne d’une façon standard.

Comme la vision humaine est limitée  par une petite portion de spectre électromagnétique, l’infrarouge est donc un moyen très pratique de voir au-delà de cette limite. L’appareil détectera l’énergie infrarouge et la convertira en un signal électronique. Ce dernier produira une image ou une vidéo.

Fonctionnalités de l’appareil

Le caméscope infrarouge/vision nocturne est donc très utile lorsqu’il n’y a pas la présence de la lumière ou très peu. L’appareil peut alors être utilisé comme une caméra de surveillance. C’est une façon de surveiller le foyer ou l’entreprise nuit et jour.

Il faut noter que les caméscopes à vision nocturne sont essentiellement des appareils d’extérieurs. Ils seront donc très appréciés des chasseurs, des passionnés de la nature ou encore de certains sportifs : l’appareil peut en effet être employé comme une caméra étanche ou une caméra de sport. Il est possible d’allier le caméscope infrarouge/vision nocturne à un trépied pour être plus fonctionnel.

Quel caméscope infrarouge choisir pour la chasse ?

Efficacité de l’appareil pour les chasseurs

Le caméscope infrarouge/vision nocturne peut avoir un rôle de caméra de chasse. C’est une façon d’observer le comportement et les mouvements du gibier.  Il est alors possible de surveiller l’animal avant d’agir. De type camouflage, le caméscope dispose d’une capacité à se dissimuler dans la nature. Il s’agit de passer inaperçu dans une zone bien déterminée.

Se munir de bon matériel pour une bonne chasse

La qualité du caméscope est importante pour garantir son efficacité. Il est possible de récupérer les images et les vidéos pris à l’aide d’une carte mémoire SD.  L’appareil dispose d’une détection de mouvement facilitant le déclenchement de la capture des images et des vidéos. L’option Zoom dans l’enregistreur vidéo est un atout pour une bonne chasse. La distance focale tient une place primordiale car il s’agit de la distance séparant le centre de la lentille au foyer de l’image.

La résolution vidéo en point d’orgue

Il est primordial de prendre en compte la résolution vidéo. Elle constitue la densité en pixels, c’est-à-dire la qualité de l’image.  Les caméscopes infrarouges disposent généralement d’un objectif grand angle, mais cela n’est pas toujours suffisant pour capturer des clichés de qualité en faible luminosité. Préférez donc des modèles numériques 4K Ultra HD qui, en plus, bénéficient d’une mise en point automatique (ce qui évite bien des soucis de réglage).

Prévoyez également un stabilisateur pour parfaire vos images, et bien sûr une carte mémoire (peut être achetée séparément) car la mémoire interne peut se saturer rapidement.